Les partenariats : je vous explique tout !

Accueil

 

Aujourd’hui, on s’attaque au fameux sujet ultra-sensible : les partenariats. Beaucoup d’entre vous m’ont demandé comment ça marchait, comment avoir des partenariats et ce que ça impliquait. D’ailleurs, je vous l’avais proposé sous mon article bilan pour les deux ans du blog et j’ai eu beaucoup de messages privés sur Instagram me demandant de le faire. Je vous explique tout ! 

 

DISCLAIMER : Les partenariats ne sont pas une fin en soi. Si vous êtes blogueuse ou vous souhaitez vous lancer dans l’aventure du blogging, sachez simplement que votre motivation première doit être la PASSION. Si vous vous lancez uniquement pour recevoir des produits gratos, vous serez vite déçues ! Tout vient à qui sait attendre et plus vous serez passionnée, plus vous ferez bien votre boulot et plus les marques voudront collaborer avec vous 🙂

 

LES PARTENARIATS : Comment ça marche ?

 

De plus en plus, les marques recherchent un autre moyen de communication pour promouvoir leurs produits. Les spots publicitaires, radio et autres sont parfois trop coûteux et pas assez rentables pour des marques petites à moyennes. Du coup, depuis quelques années, les marques s’intéressent aux influenceurs en règle générale : du blogueur au YouTubeur en passant par l’Instagrameur (oui oui ça existe), dès qu’un certain nombre d’abonné est atteint, les marques s’intéressent à vous. En général, le palier tourne autour de 5 000 abonnés mais il existe pas mal d’exceptions. Moi par exemple, j’ai eu mon premier partenariat alors que je n’avais même pas encore atteint les 800 abonnés sur Instagram. Tout va alors dépendre de la qualité du contenu, de votre professionnalisme (régularité, communauté active, statistiques du blog, qualité des photos, contenu de qualité, blog agréable, joli feed…). 

 

Les partenariats sont souvent montrés du doigt par manque de transparence de beaucoup de blogueuses mais je trouve génial d’avoir la possibilité de pouvoir tester plusieurs produits qu’on aurait pas pu obtenir par soi-même, de pouvoir présenter un contenu large et diversifié qui puisse convenir à tout le monde et en général, c’est gagnant-gagnant. Lorsque une marque vous contacte (ou que vous contactez vous-même la marque) pour recevoir des produits gratuitement, vous avez parfois (ou pas) un cahier des charges à respecter. Par exemple, une date de publication pour Instagram, un nombre minimum de mots à atteindre pour l’article, un nombre de photos par article.. Il ne m’est jamais arrivé d’avoir un partenariat me demandant de communiquer uniquement un avis positif, bien au contraire. Les marques avec qui j’ai collaboré préféraient que je sois 100% honnête sur leurs produits car ça leur permet tout simplement de comprendre leurs erreurs et de modifier ce qu’il est possible d’améliorer !

MON EXPERIENCE : petit flash-back.

 

Mon tout premier partenariat, comme je vous l’ai dit plus haut, je l’ai obtenu avec moins de 1000 abonnés ; comme quoi il est tout à fait possible d’avoir une petite communauté mais un contenu extrêmement qualitatif. La marque en question, c’est Yves Rocher ! Vous imaginez ma joie lorsque j’ai été contactée alors que je n’avais encore jamais eu l’opportunité de bosser avec une marque. Pour moi, les marques aussi connues ne bossent qu’avec des blogueurs d’au moins 10 000 abonnés, voire plus. J’étais soo happy !! 

 

tenor (1)

Bien sûr, il existe également des collab’ rémunérées. En fait, vous avez simplement un article sponsorisé à rédiger pour une marque, avec plusieurs critères à respecter. Personnellement, je n’ai jamais été rémunérées pour mes articles, je ne suis même pas dans l’obligation de les rédiger à vrai dire. Je parle des produits que j’aime énormément et qui sont susceptible de vous plaire, sinon il m’arrive également d’utiliser mon compte Instagram pour vous les présenter.

Les relations avec les marques et agences de presse

 

 

Globalement, je suis très satisfaite de mes collaborations : les marques me font très souvent de bons retours sur mes articles, parfois elles les partagent mais même après l’article publié, il m’arrive de recevoir d’autres produits pour réitérer l’expérience avec d’autres produits, et ça c’est trop cool. Quand une relation de confiance s’installe, c’est très agréable : le travail est reconnu à sa juste valeur et je suis prise au sérieux. Mais malheureusement, il faut de tout pour faire un monde et il arrive que certaines marques ne soient pas toujours agréables. Il m’est arrivé de faire une sélection de 3 produits et de n’en recevoir qu’un seul (alors qu’on m’a proposé d’en recevoir 3) ou alors de recevoir des doses d’échantillons, impossibles à présenter sur le blog ou sur Instagram puisque elles ne permettent pas du tout de tester l’efficacité sur le long terme. Il y a aussi les marques qui te bloquent après avoir bouclé le partenariat ou celles qui ne répondent même plus à tes mails.. mais bon, y a beaucoup plus de positif que de négatif ! J’ai tissé de belles relations avec plusieurs personnes avec qui j’ai d’excellents retours et je les aime énormément !

Un seul mot pour conclure : merci ! 

 

Pour clôturer ce sujet, je tenais vraiment à vous remercier puisque si j’ai la chance de collaborer avec des marques et de faire autant de belles rencontres, c’est en partie grâce à vous. Vous êtes toujours présentes, vous êtes de plus en plus à me lire et à aimer mes photos Instagram, et je tenais vraiment à vous faire un gros bisou tout rose.

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Les partenariats : je vous explique tout !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s